Il y a quelques temps, je vous avez fait part de mon pseudo échec avec mon pantalon Aime comme Même pas peur. Je m'étais alors mis en tête de trouver LE patron de pantalon qui m'irait "comme un gant". Je me souviens aussi d'avoir vu un pantalon dans le Ottobre de cet hiver (2014): un patron qui servait de base pour un jegging ou le jean. Coupe légèrement slim, cinq poches, une braguette, bref, tout comme un vrai pantalon du commerce. La seule chose qui me rebutait était le fait que ce soit un patron issu d'un magazine. Car, depuis que je couds, j'utilise essentiellement uniquement des patrons indépendants: Deer and doe, Colette, Aime comme Marie, Blousette rose, Salme, Pauline Y Alice, République du chiffon. Ce sont grosso modo les créateurs indépendants dont je possède les patrons (pas tous les patrons bien entendu). Quand on passe d'un feuillet d'explications bien faites et limpides, de sew along et de pas à pas à un petit chapitre d'explications, je peux vous dire que cela fait drôle. 

Dans un premier temps, j'ai recopié mon patron. C'est une étape que je n'aime pas. Je me casse le dos sur mon carrelage, je me massacre les yeux à essayer de décrypter les bonnes lignes de coupes à travers mon papier nappe. Il serait tellement plus aisé que j'utilise du papier transparant pour recouvrir les livres scolaire; mas plus cher et le rouleau me dure largement moins longtemps. J'avais en mémoire les planche burda qui vous déclenche une migraine ophtalmique rien qu'en regardant tous ces tracés de toutes les couleurs... Alors imaginez mon apréhention. Mais finalement, "ça l'a fait"

DSC_0374  DSC_0375

Je tiens à préciser qu'il était presque 20h sur ces photos, c'était le lundi de pâques. L'été est là, moi je vous le dis!

DSC_0379  DSC_0380

Et en tong s'il vous plait.

Pour le tissus, j'ai utilisé le même que pour le Même pas peur. C'est un coton stretch acheté aux Coupons st Pierre en Novembre. Il m'en reste encore un bout, peut etre suffisement pour une jupe. J'espère bien pouvoir en faire une jupe chataigne mais là, j'ai un doute. Sinon, ce sera une mini et puis c'est tout... Je pense avoir été assez consenscieuse cette fois-ci. J'ai tracé toutes mes marges de coutures sur le tissus avant de le couper (alors que d'habitude je le fais à "vue d'oeil"). J'ai tout coupé, tout surjeté. Passons aux choses serieuses.

Pour la doublure des poches, j'ai utilisé une chute de coton que j'avais déjà utilisé pour ma midinette de l'été dernier. Toutes les doubles surpiqures sont faites avec un fils en jaune moutarde. Je trouve que cela ressort super bien. Et même dans le commerce j'aime beaucoup les jeans brut avec les surpiqures jaunes. Chose stupide, je n'ai pas pensé à faire mes surpiqure avec une aiguille double... Du coup, certaines ne sont pas tout le temps parallèles les unes aux autres. Petit point technique qui m'a posé quelques soucis est? La pose de la braguette! Parce que dans le magazine, je n'ai pas trouvé les explications très claires, heureusement qu'il y avait des shémas. Je l'ai réalisé au préalable avec les épingles pour être sûre que j'avais bien compris le procédé, puis je me suis jetée à l'eau. Le résultat n'est pas tout à fait parfait, mais sincèrement je pense m'en être plutôt bien sortie.

DSC_0352  DSC_0353

DSC_0355DSC_0357

Le patron du pantalon, Black Magic de son petit nom (que j'ai retrouvé en réouvrant mon mag), est quand même composé de... 10 pièces différentes. Il ne nécessite que 1M35 de coton stretch pour la taille 44 (quoi??? chutttttt, vous n'avez rien lu...), un peu de tissus pour la doublure de la ceinture et des poches, 25 cm d'entoilage pour la ceinture et un bouton avec une petite fermeture éclaire. Je n'ai pas utilisé de rivets de jeans car je n'en avais pas et que je voulais utiliser du matériel que je possédais déjà.

DSC_0370  DSC_0376

DSC_0371

Finalement, que dire pour conclure tout cela? Je pense être conquise. Je me sens à l'aise, la ceinture est bien positionnée sur mon petit bidou, je ne me sens pas génée par la taille. Je suis satisfaite de mes finitions, une collègue de boulot qui s'est occupée de quelques photos pensait que c'était un jeans que j'avais acheté. Et vous qu'en pensez- vous? 

Pour la suite de ma recherche du pantalon parfait pour ma morphologie, je pense jeter mon dévolu sur le jeans Ginger de Closet case patterns ou alors le jeans Kepa de Blousette Rose. J'ai déjà ma petite idée sur le prochain mais j'attends de voir vos avis, savoir si cela va faire pencher la balance! Très bonne journée couturesque à vous.

DSC_0388